Méthodologie

Etude indépendante réalisée du 4 juillet au 15 septembre 2013 par questionnaire auto-administré en ligne auprès d’un échantillon de 4 465 personnes (sur un total de 5 222 participants, dont 757 questionnaires incomplets) regardant ou ayant déjà regardé des dessins animés japonais et habitant en France.

MÉTHODE DE RECUEIL

AnimeFrance.fr a choisi de réaliser cette étude par questionnaire auto-administré en ligne dans la mesure où le caractère moins intrusif de ce dispositif offre aux répondants la possibilité de parler d’eux-mêmes et de leurs pratiques sans risque de se sentir jugés par un enquêteur (comme cela pourrait arriver en face-à-face ou par téléphone).

L’absence d’un enquêteur permet une libération de la parole et de réduire la tendance des répondants à vouloir se montrer sous leur meilleur jour, que ce soit en sur-déclarant des pratiques socialement valorisées ou en sous-déclarant des comportements perçus comme transgressifs ou à rebours d’une opinion dominante. A ce titre, un soin particulier a été apporté à la formulation des questions et des réponses afin de limiter ce type de biais.

ÉCHANTILLONNAGE

Les participants ont pu prendre part à l’étude via le site AnimeFrance.fr, ou bien au travers des différents reprises et annonces diffusées sur les réseaux sociaux et les espaces de discussion ayant pour thème l’animation japonaise. Un effort a été réalisé afin d’interroger des personnes de tous horizons, quel que soit leur mode de consommation.

La constitution d’un échantillon représentatif de cette population requiert de savoir comment elle est composée (sexe, âge, situation professionnelle et pratique relatives aux variables lourdes en termes d’animation japonaise). Or, contrairement aux modèles utilisés pour les sondages, il n’existe aucune structure définie des consommateurs d’anime en France. Il est donc impossible d’en recréer un échantillon représentatif.

S’il convient de garder à l’esprit que, par nature, l’échantillon interrogé est composé en grande partie de personnes suivant régulièrement l’actualité de l’animation japonaise sur les sites et espaces de discussion qui y sont consacrés, la démarche d’AnimeFrance.fr constitue la première tentative de mieux connaître le public des anime en France. La structure des répondants de l’étude est détaillée ci-après. Sans être une photographie exacte de la population ciblée, elle représente néanmoins un premier modèle qui pourra être consolidé grâce à des études futures.

En raison de ces contraintes, AnimeFrance.fr attire l’attention des lecteurs de ce rapport davantage vers les résultats détaillés (par sexe, âge, etc.) que vers les résultats d’ensemble, dans la lignée de l’analyse lisible ci-après. 

Share Button